Accueil > Métiers > PAO, CAO, vidéo et graphisme > CAO : comment bien choisir sa solution

CAO : comment bien choisir sa solution

Publié le 11 avril 2023

SketchUp, SolidWorks, Inventor… Quelle que soit votre position dans l’entreprise ou le domaine d’application, choisir un logiciel de conception assistée par ordinateur (CAO) n’est pas toujours facile, car les solutions proposées sont nombreuses. Alors, comment trouver un logiciel de modélisation adapté, et d’après quels critères ? Brieuc Mercier, expert en CAO, fait le point.

Logiciels CAO

Dans l’organisation du travail au sein des bureaux d’études, la conception assistée par ordinateur (CAO) est devenue depuis les années 2000 la solution incontournable pour réussir ses projets de conception.

En effet, pour concevoir une simple pièce, ou un projet plus conséquent, on s’appuie sur un logiciel dans lequel, les outils proposés nous offrent une méthode de travail. Cette méthode prend en compte les problématiques de chaque métier. L’objectif : gagner en efficacité et ce, tout au long du process, de la phase de réflexion à la phase de validation. Il s’agit de réduire au maximum les erreurs avant lancement en fabrication (mécanique) ou construction (bâtiment).

Mais difficile de s’y retrouver parmi la pléthore d’offres logiciels. Il faut donc veiller à bien réfléchir en amont à une solution adaptée. Parmi les nombreux critères : le domaine et le poste occupé dans l’entreprise. Chaque métier exige en effet des compétences particulières. La conception de bâtiment n’a rien à voir avec celle de l’industrie, aussi que vous soyez un professionnel du bâtiment ou de l’industrie, les choix seront différents.

Quel que soit le domaine d’application, il existe forcément une solution de CAO adaptée à ses projets.

À chaque domaine son logiciel de conception

D’une manière générale, les logiciels de modélisation peuvent être séparés en trois catégories.

La conception en industrie

Certains logiciels sont spécifiquement utilisés pour créer des pièces industrielles. C’est le cas des domaines tels que la tôlerie et le mécano-soudé, la plasturgie ou encore l’électricité. Dans une autre mesure, on s’intéressera également au design industriel, les outils informatiques permettent de prendre en compte l’esthétisme, l’ergonomie et les contraintes d’environnement. Ces logiciels intègrent par ailleurs des solutions pour la conception des mécanismes complexes, tels que les grands ensembles, assemblages (conception ou simulation mécanique / fluide et Impression 3D).

Exemples : SolidWorks, Catia, Inventor.

CAO industrie

Lire aussi : Formez-vous à l’industrie 4.0 avec ORSYS !

La conception des bâtiments 

CAO bâtiment

Un autre type de logiciels permet d’aborder les problématiques spécifiques à ce domaine. Ils sont souvent collaboratifs entre plusieurs corps de métier (architecte, couvreur, maçon, électricien, etc.). Ils sont parfois en mesure d’appréhender les notions de BIM (norme de modélisation globale des données spécifiques aux bâtiments). Certaines solutions proposent de travailler en 3D, mais dans bien des cas, il n’est pas nécessaire d’avoir recours aux 3 dimensions, et un travail en plan (2D) uniquement est largement suffisant (plans de masse, coupes, etc.). Certains logiciels proposent de travailler très précisément sur les bâtiments. D’autres proposeront de faire exclusivement des présentations rapides de leur projet.

Exemples : Autocad, Draftsight, Revit, SketchUp.

La modélisation 3D

Pour cette catégorie, on préférera privilégier la liberté de création artistique et conceptuelle, souvent propre aux métiers concernés : infographistes (jeux vidéo et animation), designers (conception artistique et bijouterie, visualisation et rendus d’images). Pour répondre à la demande, les logiciels proposés sont moins “rigides” dans leur utilisation que ceux décrits ci-dessus.

Exemples : Blender, 3DS Max, Rhinocéros 3D.

CAO animation 3D

La CAO, pour qui ?

À plusieurs niveaux de compétences dans l’entreprise, la solution CAO aura son intérêt, mais l’utilisation que l’on en fera au quotidien sera différente en fonction du poste occupé.

La CAO pour qui

Ainsi, les décideurs, généralement au service informatique, auront besoin de comprendre les besoins de chaque collaborateur et les spécificités de chaque logiciel pour être capable d’échanger avec les équipes et faire les bons choix.

Posez-vous les bonnes questions !

Le coût

Nous le savons, l’utilisation d’un logiciel de modélisation 3D est coûteuse. Pour pouvoir s’équiper, les éditeurs vous proposeront fréquemment plusieurs solutions. Abonnement mensuel ou achat à l’année ? Licence par poste ou partagée ?

Faites les bons choix en fonction de vos besoins immédiats : fréquence d’utilisation et nombre d’intervenants.

L’accompagnement, la maintenance

Lors de votre choix, il vous faudra prendre en compte son intégration au sein de vos équipes. Quel type d’accompagnement allez-vous choisir pour eux ? Installation, type de licences, modules complémentaires, formation et maintenance éventuelle au cours de l’année. Les logiciels évoluent tellement vite, que votre revendeur pourra aussi vous proposer des mises à jour à ne pas négliger, afin de rester à la pointe de la technologie.

La complexité de vos conceptions ou designs de pièces

Au sein même d’une solution CAO, il existe plusieurs versions du logiciel. Si votre besoin est plutôt basique, une version allégée pourrait réduire les coûts. Par ailleurs, certains modules complémentaires proposés ne vous seront peut-être pas utiles, vous en passer permet encore de réduire les coûts.

Travail avec vos partenaires

Prenez en compte votre environnement de travail. En effet, les partenaires (fournisseurs et clients) font partie intégrante de votre chaîne de conception. Aussi, prenez le temps de vérifier la compatibilité des formats et la version du logiciel proposée, afin de pérenniser vos relations. Même si les formats de fichiers d’échange sont plutôt bien répandus aujourd’hui (STL, IGES, STEP), il est possible de rencontrer encore des problèmes à l’ouverture de fichiers.

Les logiciels les plus diffusés pour la CAO

Comparatif des logiciels CAO

Vous l’aurez compris, investir dans une solution CAO n’est pas à prendre à la légère. Les coûts peuvent devenir importants à l’année. Aussi, quel que soit votre domaine d’activité, prenez le temps de questionner les futurs collaborateurs concernés, puis les revendeurs des solutions CAO, avant de vous lancer. Utilisez les offres d’essais pour vous aider dans votre choix. Et surtout, ne négligez pas la formation de vos collaborateurs en amont : un outil mal utilisé s’avérera, à coup sûr, contre-productif !

Notre expert

Brieuc MERCIER

CAO

Pluridisciplinaire, il occupe différents postes en tant qu'acheteur international dans le textile en centrale d'achat […]

domaine associé

CAO, Architecture, BIM

formations associées

AutoCAD 2D, prise en main

SketchUp Pro, prise en main

SolidWorks, conception de produits industriels en 2D et 3D