Accueil > Technologies numériques > IA et big data > Les usages insoupçonnés de ChatGPT en entreprise

Les usages insoupçonnés de ChatGPT en entreprise

Publié le 20 avril 2023

Comment profiter de ChatGPT en entreprise ? Chaque métier y trouve son compte. Bien sûr, l’informatique, mais aussi le marketing, la communication, la finance, les RH… Une aubaine pour les managers qui cherchent à boucler leurs projets. Voici quelques usages de l’IA, dont certains étonnants, comme le révèle notre expert, Cédric Vasseur.

Image d'illustration de ChatGPT

Un employé expert en tout qui travaille 100 fois plus vite que les autres, 24h/24, sans jamais se fatiguer et qui, de plus, est gratuit dans sa version de base ? C’est peu de dire que ChatGPT est perçu par beaucoup comme une révolution dans le monde du travail. Et même au-delà.

Au point que certains, comme Bill Gates, soutiennent que cette intelligence artificielle est aussi révolutionnaire que le téléphone mobile ou Internet !

D’après des études menées par Goldman Sachs et l’Université de Pennsylvanie, ChatGPT aurait un impact sur 75 à 80 % des emplois à l’échelle mondiale.  Il aurait ainsi le potentiel de remplacer jusqu’à 300 millions d’emplois, en commençant par les cols blancs, notamment les cadres.

Au-delà des tests que chacun peut faire gratuitement avec ChatGPT, que vaut réellement cette IA dans un contexte professionnel ? Quelles tâches peut-on lui assigner ? Est-ce réellement le collaborateur idéal ? S’agit-il d’un simple outil, d’un super assistant ou peut-il purement remplacer un collègue ?

Pour répondre à ces questions, revenons brièvement sur ses origines.

ChatGPT, les origines

Disponible au public depuis fin novembre 2022, ChatGPT est, un chatbot, un agent conversationnel capable de répondre à n’importe quelle question formulée en texte. Depuis sa version GPT-4 il accepte aussi les entrées sous forme de fichiers textes ou images. Ses réponses sont bluffantes, car elles ressemblent à celles d’un humain, à ceci près qu’il « réfléchit » à la vitesse d’un ordinateur.

Son nom provient de la contraction de Chat, conversation, et de GPT pour Generative Pre-Trained Transformer, une famille de modèle de langage de grande taille (LLM) créé par l’entreprise américaine Open AI. Un LLM est un type de modèle d’apprentissage automatique qui utilise des apprentissages profonds (deep learning) pour analyser et produire des textes écrits ou parlés en utilisant une grande quantité de données d’entraînement. Les LLM sont utilisés dans de nombreux domaines : la traduction automatique, la reconnaissance vocale, la synthèse de la parole…

Large, car, pour avoir réponse à tout, ChatGPT s’appuie sur un corpus de centaines milliards de morceaux de textes (pour GPT-4, sa dernière version), la plupart tirés d’Internet ou de livres, sur laquelle il a été pré-entraîné (Pre-trained) lors de son apprentissage initial. La deuxième phase de son apprentissage a été supervisée par des humains.

Une IA nourrie au deep learning

Comme tous les autres modèles GPT, l’intelligence artificielle d’Open AI utilise le deep learning pour prédire le mot suivant dans une phrase, à l’instar de la saisie prédictive utilisée quand on rédige un SMS. Pour ce faire, il utilise l’analyse statistique et la corrélation d’une très grande quantité de données. Afin de convertir ce modèle en chatbot, ses concepteurs ont intégré un jeu de milliers de questions-réponses. Toutefois, le qualifier simplement de chatbot serait considérablement réducteur. Ses capacités avancées et sa polyvalence le positionnent à un autre niveau de développement.

ChatGPT vous apporte beaucoup plus que des réponses

ChatGPT fait partie de la famille des IA dites générative. À la différence d’autres IA, ChatGPT est en mesure de créer du contenu original. Sa spécialité : créer des textes.

De plus, ChatGPT possède un énorme avantage sur les moteurs de recherche : il garde en mémoire les échanges que vous avez avec lui lors d’une même session. Ainsi, il est possible de lui demander des précisions ou des corrections concernant une question précédemment posée ou un document qu’il aura créé, sans devoir tout reformuler.

Ainsi, ses compétences s’étendent bien au-delà de ce que peuvent vous apporter un moteur de recherche ou Wikipédia. Cette IA générative est capable de :

  • Créer tout type de document textuel : slogan, accroche, article, communiqué de presse, rapport, mémoire, thèse, poésie, musique…
  • Résumer un ou des documents, quelle que soit sa taille
  • Corriger l’orthographe, la grammaire de n’importe quel texte, améliorer le document selon vos instructions et adopter n’importe quel style d’écriture (formel, universitaire, marketing, journalistique, celui de Victor Hugo ou de Steve Jobs…)
  • Traduire et écrire dans presque n’importe quelle langue
  • Créer, convertir et déboguer du code informatique
  • Créer des fonctions et des macros à la demande pour Excel, Google Sheets, LibreOffice, etc.

Quels bénéfices peut-on tirer de la fusion de son immense base de connaissances et de ses compétences linguistiques exceptionnelles ?

Prenons le temps d’analyser les applications pratiques de ChatGPT dans différents métiers afin de mieux comprendre comment cette technologie peut être exploitée de manière efficace.

Pour la communication et le marketing

Rédiger des contenus

ChatGPT constitue un extraordinaire outil d’aide à la rédaction de documents professionnels : rapports, posts sur les réseaux sociaux, articles de blogs, newsletters, présentations PowerPoint, e-mails, communiqués de presse et d’autres types de contenus pour attirer et engager votre audience cible.

L’IA est capable de résumer un ou des textes, voire de compléter un texte à partir d’une introduction ou d’un plan. Par exemple, en fournissant un texte d’introduction, ChatGPT est capable de générer la suite avec des suggestions pertinentes, correctement écrites en français et bien structurées.

On peut lui préciser le nombre de mots, de caractères ou de pages que doit comporter le texte.

Préparer une séance de brainstorming

ChatGPT peut aider à générer de nouvelles idées originales pour les campagnes de marketing, les stratégies commerciales et la conception de produits. Il suggère des slogans, des titres accrocheurs pour lancer un produit ou conquérir de nouveaux marchés en France et à l’étranger.

Traduire des documents

D’ailleurs, ChatGPT est parfaitement multilingue. Il parle des centaines de langues, y compris des langues à idéogramme comme le chinois, le japonais et le coréen. On pourra donc sans crainte lui faire traduire des documents. Lors de nos tests, il s’est même montré meilleur que des logiciels spécialisés comme DeepL.

Il traduira sans peine des abréviations, même hors de leur contexte.

Optimiser le référencement (SEO)

ChatGPT peut aider à optimiser le contenu de votre site web pour les moteurs de recherche en générant des balises méta, des titres, des descriptions et en proposant des mots-clés pertinents.

Il est capable d’extraire les mots-clés de pages web ou de documents. De quoi aider les community managers, rédacteurs web SEO, traffic managers et responsables de stratégie SEO.

Analyser les commentaires de clients

En envoyant à ChatGPT tous les commentaires de vos clients, l’IA pourra les analyser et identifier les tendances et les opinions en fonction des canaux (réseaux sociaux, votre site web…) afin d’ajuster vos produits et services en conséquence en répondant de manière proactive aux besoins et préférences de vos clients.

Pour les ressources humaines

Le temps presse et vous ne savez pas quel profil recruter, comment rédiger efficacement une description de poste, une offre d’emploi ou une lettre de refus bienveillante ? ChatGPT viendra à votre rescousse. Voici quelques exemples:

  • « Comment rédiger une offre d’emploi attrayante pour un développeur full stack ? »
  • « Quels sont les éléments clés à inclure dans une description de poste pour un chef de projet ? »
  • « Rédiger un mail ou une lettre de refus bienveillante pour un poste de social media manager »

Pour la finance, les services administratifs et juridiques

ChatGPT peut aider à analyser les données financières, créer des rapports à partir d’une grande masse de documents et explorer des simulations financières. Les services administratifs et juridiques pourront l’utiliser pour concevoir et adapter des contrats dans le même style que ceux déjà conclus par l’entreprise.

Pour les services informatiques

ChatGPT peut rendre de grands services aux métiers du SI. Voici quelques exemples :

Assistance technique

ChatGPT se transforme en assistant virtuel multilingue pour assurer un support technique de premier niveau et répondre aux questions des utilisateurs 24h/24 et 7j/7. Il répond aux questions et guide les utilisateurs à travers les étapes de dépannage pour résoudre les problèmes courants. Il allège ainsi la charge de travail du personnel de support.

Documentation et base de connaissance

L’IA peut aider à créer et à maintenir une base de connaissances à jour pour les procédures informatiques, les problèmes courants et les solutions de dépannage. On pourra aussi lui demander de créer des formations et des tutoriels sur l’utilisation des logiciels et du matériel informatique, afin de faciliter la prise en main des nouveaux collaborateurs et d’augmenter la compétence des utilisateurs existants.

Détection des menaces de cybersécurité

ChatGPT peut être utilisé pour surveiller et analyser les journaux de sécurité, afin de détecter les menaces potentielles et aider les équipes de sécurité à prendre des mesures préventives.

Prévision des pannes et de la maintenance

De la même manière qu’il analyse les logs de sécurité, ChatGPT est capable d’analyser les données historiques de pannes en temps réel afin de prévoir les pannes potentielles et optimiser la planification de la maintenance des systèmes d’information.

Création, optimisation et révision de code

Comme nous l’avons vu plus haut, l’IA est capable de générer du code, de créer des scripts, des extensions pour navigateur ou des formules pour Excel ou Google Sheets. Il aidera les développeurs à gagner du temps, mais aussi tous les collaborateurs de l’entreprise qui ont besoin de créer des formules dans Excel.

Surdoué en langues, ChatGPT lit et écrit les principaux langages informatiques. Par exemple, un ingénieur DevOps pourra lui demander de créer un script Python.

À l’ingénieur de personnaliser le code avec les différents chemins d’accès au serveur et au dépôt Git.

ChatGPT accélérera la création d’un site web, d’un script, de code pour développer des applications complexes. Ses capacités de débogage et de commentaires sont impressionnantes. Malgré tout, il commet régulièrement des erreurs qui peuvent passer inaperçues.

Par exemple, lorsque nous lui avons demandé de créer une formule Excel qui compte les cellules en couleur, il a affiché cette réponse :

Or cette fonction NB.COULEURS n’existe pas dans Excel. C’est un exemple d’« hallucinations ». Ce sont de fausses réponses qui sont affirmées par ChatGPT comme justes. Ces hallucinations peuvent parfois prendre une tournure comique :

Quand ChatGPT hallucine : la recette improbable des œufs de lapin

Les limites de ChatGPT

ChatGPT n’est donc pas tout puissant. Voici quelques-unes de ses principales limitations :

  • Ses réponses tendent à être académiques et standardisées : son style par défaut est plutôt froid et impersonnel, sauf si on lui demande d’écrire dans un style ou un ton particulier.
  • ChatGPT ne mentionne pas ses sources, contrairement à Wikipédia ou des articles de presse.
  • Il peut « halluciner », inventer une réponse, quand il ne dispose pas de réponse à une question.
  • Ses réponses peuvent mélanger le vrai du faux avec une parfaite cohérence.
  • Il est incapable de rédiger des documents très spécialisés dans un domaine précis comme réaliser un programme informatique complet.
  • Sa version actuelle, GPT-4 n’est pas connectée à Internet et sa base de connaissances ne s’étend pas au-delà de septembre 2021. Il ne pourra donc pas répondre aux questions d’actualité ou intégrer des connaissances récentes dans ses réponses.
  • ChatGPT ne comprend pas véritablement ce qu’il écrit. Il ne fonctionne que grâce à des algorithmes statistiques.
  • 46% du contenu de son corpus est en anglais et ses résultats sont fortement biaisés par la culture américaine.
  • ChatGPT ne possède ni éthique ni émotions. Pour compenser ses lacunes, il adopte un biais de neutralité qui vise à nuancer au maximum ses propos.   

Des progrès fulgurants en quelques mois

Il faut toutefois nuancer : ces défauts sont corrigés à chaque nouvelle mise à jour mensuelle du modèle de l’IA. Et, depuis peu, ChatGPT accepte des plugins et des API pour l’ouvrir à d’autres logiciels et le faire accéder à Internet. En tant qu’actionnaire principal d’Open AI, Microsoft l’a intégré à son moteur de recherche Bing et prévoit de le greffer à ses services cloud Microsoft 365 et Azure. L’aventure ChatGPT et de ses concurrents — on pense à Bard de Google — ne fait que commencer.

Au final, ChatGPT est un outil incroyablement puissant pour les entreprises, offrant une variété d’applications pratiques pour aider à résoudre des problèmes et augmenter l’efficacité des équipes. Pour le moment, ChatGPT constitue plus un formidable outil de productivité qu’un concurrent et encore moins un collaborateur autonome. Il a toujours besoin de professionnels pour le guider et vérifier ses productions. Et pour l’utiliser pleinement, il est important que les collaborateurs se forment et se familiarisent avec ses capacités et ses limites. 

Notre expert

Cédric VASSEUR

Intelligence artificielle et robotique

Formateur, conférencier et chroniqueur spécialiste des nouvelles technologies liées à la robotique et à l’intelligence […]

domaine associé

Big data, intelligence artificielle

formations associées

Big data, data science, machine learning, leur impact dans l’entreprise

Intelligence artificielle : enjeux et outils

Machine learning, méthodes et solutions